Catégories
Actualités Impression 3D de nourriture

Un extrudeur chocolat pour votre propre imprimante 3D

Cakewalk 3d est le kit qui permet de transformer une imprimante 3D personnelle en imprimante 3D alimentaire. Pour les gourmands de chocolat, nous vous expliquons comment faire étape par étape !

Nul n’ignore combien il est difficile de devenir un maitre chocolatier et de maîtriser l’art de la pâtisserie. Il suffit juste d’essayer de faire des dessins en chocolat sur des gâteaux. Vous avez probablement dû vous rendre compte à quel point, il était difficile de faire des dessins précis et complexes. Pour remédier à cela, la Pâtisserie Numérique a mis au point un extrudeur en kit qui permet d’extruder du chocolat avec votre imprimante 3D. Le principe est simple, vous installer l’extrudeur du kit sur votre imprimante 3D puis vous mettez la matière dedans dedans et lancer votre impression. 

Test de Cakewalk 3d dans les bureaux de la Pâtisserie Numérique
Cakewalk 3d en pleine action

Comment extruder du chocolat ?

Avant toute chose, il faut préparer son imprimante 3D comme pour une impression de plastique. Evidemment pour imprimer du chocolat il faut utiliser le Cakewalk 3d. Installez le dispositif sur votre imprimante 3D puis laissez votre imagination et votre gourmandise s’exprimer !

forme chocolat
Exemple d’impression 3d avec du chocolat noir

Les Composants du kit Cakewalk 3d

  • Un cylindre de 17 x 5.5 cm en aluminium
  • une vis sans fin
  • un capuchon obturant supérieur
  • un cône dans lequel on vient fixer la buse
  • une buse 1 mm en inox alimentaire

En option vous pouvez également acheter un kit supplémentaire qui contient les pièces mécaniques pour faciliter l’assemblage :

  • un moteur Nema 17
  • un coupleur
  • un palier à bride
  • la visserie nécessaire pour le montage

De votre côté, vous devez effectuer quelques pièces sur votre imprimante 3D (impressions sans support)

  • une pièce de support de 27×300mm qui représente également l’épine dorsale de toute l’unité d’extrusion
  • des anneaux de maintien de la cartouche constituée par les éléments du kit

Nous proposons un tapis chauffant en option que nous vous recommandons d’utiliser pour maintenir la temperature du chocolat

Pour assembler l’extrudeur culinaire Cakewalk 3d rendez-vous sur les pages d’instructions de montage.

Quel chocolat utiliser ?

Pas besoin de chercher un chocolat sophistiqué. Par exemple, la tablette classique de Nestlé Dessert fonctionne très bien. Cependant, il faut éviter les chocolats avec morceaux, vous devez faire fondre le chocolat et vérifier que la préparation est très lisse avant d’utiliser le tout. Si vous souhaitez tempérer votre chocolat avant de le couler dans l’extrudeur, et que vous ne savez pas comment faire, aller regarder la vidéo du grand chef Francisco Migoya. Veuillez noter qu’il est parfois plus complexe d’imprimer avec du chocolat tempéré qu’avec du chocolat purement et simplement fondu.

Comment utiliser le matelas chauffant ?

L’utilité d’un matelas chauffant est de contrôler la température dans la cartouche. Cela permet d’éviter au chocolat de se solidifier pendant l’impression. Le matelas chauffant se coince sous les anneaux de maintien grâce à sa flexibilité. 

Comment utiliser le matelas chauffant

Pour faire fonctionner le matelas chauffant relié les deux fils à ceux contrôlant votre ventilateur.  La température se règle avec le % de ventilation dans votre slicer pour que cela se retrouve dans votre Gcode. Pour certains modèles d’imprimantes 3D, vous devez le raccorder à la place de la résistance de votre extrudeur plastique. Cependant, faites attention à ne jamais monter la température au-dessus de 40° Celsius, car les propriétés du chocolat changeraient trop.

Comment préparer votre fichier 3d pour l’extrudeur chocolat ?

Ce qu’il y a de pratique avec Cakewalk3d, c’est la possibilité de modéliser les pâtisseries directement sur votre ordinateur. Cakewalk3d permet de réaliser des produits sucrés et salés avec des décorations et des formes également particulièrement difficiles. Pour modéliser votre pâtisserie en 3D, utilisez votre logiciel de CAO puis votre slicer favori. Une fois dans le slicer, vous avez plusieurs choix. Vous pouvez utiliser des profils disponibles sur notre site ou le créer vous-même. Par ailleurs, pensez à prendre un modèle 3D sans support. 
Comme vu précédemment vous ne devez pas dépasser 40° Celsius pour imprimer du chocolat. Cependant, vous devez prendre en compte la vitesse de refroidissement du chocolat. En effet, le dépôt d’une couche de chocolat fondu (c’est chaud) sur une couche inférieure non encore solidifiée peut déformer l’objet. Une couche doit être appliquée seulement quand la couche d’en dessous est suffisamment froide pour supporter le poids de la nouvelle couche ainsi que sa chaleur. Pour cela, il faut mieux travailler avec une dose de chocolat relativement faible, en utilisant notre douille de 1 mm de diamètre. 


Pour régler le slicer aller dans les paramètres et régler le diamètre de la buse à 1 mm, la hauteur de la couche à 0,8mm et le cas échéant la température du tapis ne dépassant pas 35° Celsius. Comme pour les impressions 3D avec du plastique, il faudra plusieurs essais pour obtenir les meilleurs résultats.

Précautions d’usage

Il est important de préciser que le temps de refroidissement des impressions 3D en chocolat est plus long que des impressions plastiques. Les paramètres de configurations ne évidemment pas les mêmes, et dépendent de la forme de l’objet, du type ainsi que du chocolat utilisé. Veuillez prendre en compte aussi la température ambiante, pour éviter des problèmes avec l’imprimante. 

Fichiers de configuration

Les paramètres de slicing sont disponible sur cette page. Néanmoins faites attention, toutes les imprimantes 3D sont légèrement différentes les unes des autres et il n’est pas impossible que les paramètres changent légèrement. 

La boutique

Notre boutique n’est pas encore ouverte pour l’instant, mais vous pouvez commander un Cakewalk 3d ici

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement de Cakewalk 3d, nous vous invitons à lire notre Foire aux Questions.

2 réponses sur « Un extrudeur chocolat pour votre propre imprimante 3D »

Bonjour nous creons en association avec un patissier in concept original autour de la personalisation de bijoux
Etant moi meme dessinateur 3 d et utilisant pas mal de technologie moderne il n y aurait qu un pas pour apporter la 3d a la patisserie je serais donc tres interesse de vous suivre voir vous expliquer plus en detail notre concept
Cordialement
Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.