Catégories
Actualités Impression 3D de nourriture Matériaux

Le glossaire du moulage : toutes les définitions

Découvrez les termes, les mots-clés, les mots techniques indispensables dans ce glossaire du moulage.

A

  • Agent de démoulage : il s’agit d’un film qui empêche un matériau d’adhérer sur une surface.

B

  • Bas-relief : une sculpture executée sur un plan et dont les volumes ne comportent pas de saillies.

C

  • Chape : elle permet de contenir les pièces d’un moule en plâtre ou les membranes souples d’un moule en elastomère ou en latex.
  • Chapette : dans le moule à bon creux en plâtre, chape intermédiaire destinée à recouvrir un groupe de pièces pour former un ensemble de « dépouille », les chapettes sont ensuite recouvertes d’une chape principale.
  • Contre-dépouille : une forme est en « contre-dépouille » ou rétentive lorsqu’un ou plusieurs points (rétentions de sa surface) contrarient l’axe de démoulage. Une ronde-bosse présente souvent des contre-dépouilles, les différentes faces se démoulant chacune suivant des axes différents. Il est alors nécessaire de fabriquer un moule en plusieurs parties, dit « moules à pièces », chaque pièce étant délimitée par des plants de joint.

D

  • Dépouille : on dit d’une forme qu’elle est de « dépouille » lorsque tous le spoints qui composent sa surface se démoulent parallèlement suivant le même axe.
  • Duplicata : cela qualifie un seul tirage obtenu dans un moule perdu à la manière d’une « photocopie ».

E

  • Elastomère : qualifie une matière souple et elastique.
  • Empreinte : trace laissée par une forme après un moulage ou un estampage. Se dit généralement d’un négatif. Est surtout employé dans le moulage sur nature : empreinte de la main, empreintes digitales, du pied, et chez les dentistes, empreintes des dents. Utilisé aussi pour qualifier l’aspect de la surface intérieure d’un moule : empreinte du grain de peau, empreinte de peau d’orange…
  • Estampage ou moulage au contact : opération qui consiste à déposer un matériau sur une surface à l’aide d’un outil ou à la main.
  • Events : canaux par lesquels s’échappe l’air contenu dans le moule lors de la coulée.

H

  • Haut-relief : se dit d’un relief dont les volumes sont presque totalement détachés du fond et comportent des saillies importantes.

M

  • Membrane : dans un « moule coulé » ou « estampe sous chape », c’est la pellicule régulière de matière souple directement en contact avec le modèle. Ces types de moules sont aussi quelque fois appelés « moules chaussettes ».
  • Modèle original : se dit de la forme originale qui sert à produire une copie par moulage, agrandissement ou réduction.

P

  • Plan de joint ou portée : c’est le plan de coupe, la ligne qui délimite les différentes parties du moule en tenant compte des retentions. Les plants de joints peuvent être très nombreux et très complexes, ils sont déterminants dans la réussite d’un moulage.
  • Positif : qualifie une forme reproduite dans un moulage négatif.

R

  • Raisonner un moule, un modèle ou un tirage : signifie les concevoir mentalement.
  • Repères ou clés : ce sont des « encoches » ou des « goujons » que l’on taille sur le plan des joints afin de faciliter l’ajustage des différentes pièces entre elles.
  • Résine : sirop translucide ou opaque qui durcit sous l’action de la chaleur ou d’un catalyseur.
  • Rigimère : qualifie un matériau rigide et compact.
  • Ronde-basse : se dit de toutes les formes travaillées sur plusieurs faces. tout ce qui n’est pas un bas-relief ou un bas-relief est une « rond-bosse ».

T

  • Tirage, épreuve : qualifie une ou plusieurs reproductions executées dans le même moule.
  • Thermodurcissable : se dit d’un matériau qui durcit sous l’action de la chaleur. Sa forme est alors définitive.
  • Thermoplastique : se dit d’un matériau qui se travaille à chaud et conserve ses formes après refroidissement.
  • Thixotrope : se dit d’un liquide ou d’une pâte qui ne coule pas sur une paroi verticale. L’agent thixotrope est général de la silice en poudre. Le dentifrice est un bon exemple. Quand on appuie sur le tube, il sort du récipient. Et pourtant, il se tient sur la brosse à dents.
  • Tige de coulée : canal par lequel est coulé le matériau de tirage.

Extraits de « Le moulage » de Pascal Rosier – éditions dessain et tolra – 1990

Pour en savoir plus sur le sujet du moulage, découvrez les articles :

Tuto DIY pâtisserie : faire son moule en silicone pour moins de 25 euros

Gratuit : découvrez notre sélection de 11 modèles 3D pour fabriquer son moule à gâteaux en silicone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.